Trace d’un séisme

La Provence est une des régions les plus sismiques de France métropolitaine. Le dernier tremblement de terre majeur y a eu lieu en 1909, il n’y a donc plus de témoin pouvant en parler aujourd’hui. Mais, il y a 103 ans, on faisait déjà des photos : cliquez ici pour voir ce qu’il est resté du village de Lambesc, épicentre du séisme.

De magnitude 6,2, il fut presque aussi fort que le bien plus récent séisme italien de L’Aquila. Il tua 46 personnes, en blessa des centaines d’autres, et, en ce soir du mois de juin 1909, fit des dégâts jusqu’à Aix-en-Provence, à une vingtaine de kilomètres. Si un même séisme avait lieu aujourd’hui au même endroit, il tuerait au-moins vingt fois plus de personnes, la densité de population ayant considérablement augmenté dans le sud-est de la France.
Ce séisme a laissé des traces encore bien nettes, notamment dans l’abbaye cistercienne de Sénanque, près du touristissime village de Gordes. La voûte de l’ancien dortoir des moines présente ainsi une aspérité manifestement non prévue lors de la construction initiale :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s