Lundi, il sera trop tard pour voir l’aigle qui descend sur sa proie

« L’aigle qui descend sur sa proie » se dit « Cuauhtémoc » en aztèque. C’était, je crois, le nom du dernier empereur de cet empire disparu. C’est aujourd’hui un fameux trois-mâts fier comme un oiseau, navire-école de la marine mexicaine, avec 262 personnes à bord (dont une femme). Ce magnifique navire rend actuellement visite aux Bordelais pour la 3e fois (la 1ère était en 2007, je garde une joli souvenir de son entrée dans le port, les marins chantant dans la mâture). Nous avons visité le joujou aujourd’hui, je mettrais en ligne quelques images ultérieurement.
Pour info : le Cuauhtémoc se visite gratuitement de 10 h à 19 h jusqu’à dimanche, il quitte Bordeaux lundi matin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s