Se mettre au vert

Parce-que le piétinage dans les aéroports, les files d’attente, le bus, la foule à la gare nous avaient donné une grande envie de calme, notre première balade berlinoise eut lieu dans un parc immense  : Tiergarten (entouré en jaune sur la carte ci-dessous).

A moins 50 mètres de la porte de Brandebourg et des cars qui y déversent des touristes par dizaines, on a là une vraie forêt traversée par une rivière :

Et puis des lapins, des mésanges, des pics-épeiche (oiseau qui ressemble au pivert, mais avec une jupe à pois), des orchidées … De quoi récupérer toute l’énergie nécessaire pour arpenter la ville les jours suivants.


Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s