Des photos « vintage » sans logiciel

Deux moyens d’obtenir des photos vieillies sans recours à l’informatique : avoir effectivement chez soi de vieux clichés argentiques bien jaunis par les années, ou aller à Berlin. Je ne dirais jamais assez à quel point cette ville est indispensable.
Si on choisit l’option Berlin, il faut mettre au programme de ses visites la Fernsehturm (localisation à la fin de cette note), c’est-à-dire la tour de télévision, celle-là même que vous avez pu, fidèles lecteurs, admirer en neuf exemplaires mercredi. Deux étages sont destinés au public : le premier offre la vue panoramique, le second est un resto qui tourne très lentement sur lui-même. Pas essayé cet anneau-là, mais en bonne touriste, j’ai fait la queue et pris l’ascenseur (pas une fusée, mais bon …) jusqu’à l’espace permettant de regarder à travers des vitres obliques, recouvertes d’un film de couleur orangé. Et là, j’ai eu beau tournicoté les boutons de l’appareil photo dans tous les sens, tenté même des incantations magiques, rien à faire. La photo ressort avec des belles couleurs bien pisseuses. A part ça, si,  finalement, on veut quand même fabriquer du ringard chez soi (« vintage », ça fait plus classe), je recommande un très chouette logiciel en ligne : pixlr-o-matic. Sans logiciel donc, à main nue et dans la vraie vie, voici du pur vintage pour de vrai, en l’occurrence la mairie de Berlin vue d’en haut :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s