La petite église du petit village

250 habitants à deux pas de la vallée de l’Isle, tellement dans la partie orientale de la Gironde qu’on a failli atterrir en Dordogne. Un paysage bucolique à souhait, très calme. Au cœur de la commune formée essentiellement de hameaux se trouve le bourg de Puynormand :

Le village tient son nom de l’arrivée des gens du nord, des Vikings, au moyen-âge. De ce moyen-âge, il reste une église, malheureusement fermée au public, qui a été bâtie entre le XIIe et le XVIe siècle.

Entourée des tombes du cimetière communal dans lequel vaquait un chat farouche, cette église romane se distingue tout d’abord par son clocher octogonal, celui-ci abritant deux cloches anciennes (l’une date du milieu du XVIIe siècle, l’autre du XIXe). Quelques vieilles pierres tombales sont posées le long des murs : celle qui figure sur cette note date apparemment de 1887. Les modillons, assez peu sculptés, sont très usés, mais l’on distingue malgré tout quelques éléments figuratifs. L’ensemble ne manque pas de charme et surprend finalement au beau milieu de cette campagne viticole.

Publicités