Sur la réserve

Nous n’avions jamais pris le temps de nous rendre dans la réserve naturelle du marais de Bruges en hiver. L’eau y est, c’est normal, beaucoup plus abondante qu’en été ; le chemin patouille bien un peu, mais la balade, aussi courte soit-elle, reste un grand moment de calme, simplement à regarder les animaux qui batifolent dans les mares, sans se préoccuper le moins du monde des paparazzi planqués derrière les vitres des affuts.
Sans grande surprise, nous distinguons un campement d’aigrettes surmonté d’un héron cendré. Les aigrettes sont trop loin pour que l’on puisse savoir s’il s’agit de l’aigrette gardette ou de la grande aigrette, mais ceci, au fond, importe peu :


Plus près de nous, les sarcelles d’hiver :


Faisant des ronds dans l’eau, le canard souchet, reconnaissable à son bec plat et allongé qui lui permet d’aller farfouiller dans la vase :


Faisant des ronds dans l’air, un couple de cigognes dont nous pensons avoir repéré le nid sur un point de la réserve non ouvert au public (mais en petite partie occupée par une exploitation agricole élevant les meilleurs vaches et veaux de Gironde) :


Et enfin, notre incontournable ragondin :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s