Le pouce-pied et l’ordinateur

Le pouce-pied est un mollusque fort apprécié sur les tables ibériques, un peu plus laissé de côté sur nos côtes :


Il faut dire que la bestiole s’agrippe durement à son support, quel qu’il soit, et que la pêche du pouce-pied n’est pas toujours aisée. Sauf quand l’animal a trouvé refuge sur un objet peu naturel, un « tombé du bateau », qui, à la suite d’une tempête répondant au doux nom de Joachim, se retrouve tout penaud sur la plage du Cap Ferret :

Publicités

Une réflexion sur “Le pouce-pied et l’ordinateur

  1. Je me permet une remarque : la photo correspond à l’Anatifes (Lepas anatifera)….. L’antifes se fixe sur des objets flottant alors que le pousse pied se fixe sur des rochers.
    De toute façon, ils se cuisinent de la même façon et ils sont excellent à déguster !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s