Un tout petit piaf qui crie comme un âne

Comme un âne, j’exagère. Mais cet oiseau-là, le troglodyte mignon, a un cri répétitif et strident, qui s’entend de loin, sans pour autant perturber ou intriguer les chats du jardin public : on ne va pas interrompre sa huitième sieste de l’après-midi pour si peu, de toute façon l’oiseau est trop petit pour constituer un repas digne des efforts à déployer pour l’attraper.
Le troglodyte mignon est minuscule, tout rond, tout marron. Au jardin public, il est relativement peu craintif, tout occupé qu’il est à brailler dans les branches. Dans la nature, j’ignore son comportement, ne l’y ayant jamais croisé.
On apprend en surfant sur le net que le mâle est polygame, disposant d’un nid pour chaque dame : le piaf qui a inventé la garçonnière, c’est lui. Evidemment, cela ne l’incite pas à se comporter en bon père de famille, et, sauf exception, il laisse généralement sa nénette s’occuper de la marmaille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s