Les cormorans sont entrés dans Bordeaux

Espèce protégée, le cormoran se reproduit vite et bien. Oiseau paresseux, il trouve fort confortable de venir ripailler dans les parcs et jardins des villes. C’est ainsi qu’à Bordeaux, le « corbeau marin » se sent chaque jour un peu plus chez lui. Ce matin, j’en ai ainsi vu six dans le même arbre au Jardin Public, alors que cet oiseau y était rare jusqu’à il y encore quelques semaines :


Dans cette affaire, le héron cendré, habitué des mêmes lieux, a du souci à se faire : le cormoran est un pêcheur autrement plus vif et plus efficace que lui ; d’ailleurs, dans certains pays d’Asie, les humains utilisent le cormoran pour pêcher, il faut juste l’empêcher de boulotter sa proie.
C’est en effet un pêcheur rapide : moins d’une minute à chaque fois sous l’eau, non pas pour des raisons respiratoires, mais simplement parce-que son plumage n’est pas étanche. C’est ce qui explique qu’on voit souvent l’animal ailes étendues, en haut des arbres avec ses potes (c’est un animal social) … :


… ou sur le bord des mares, comme ici au Parc Bordelais :


—> A cliquer :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s