Un vieil amer

Sud du Morbihan, commune de Damgan, un peu à l’écart des touristes, qui préfèrent la plage. Nous sommes à l’embouchure de la rivière de Penerf, plus précisément à la pointe du Lenn. Il y a là, sur le rocher, une construction un peu atypique :


Il s’agit de la Tour des Anglais, dont l’origine du nom n’est pas bien éclaircie à ce jour. Avant 1925, les cartes la mentionnent sous le nom de « Tour de Pénerf ». De même, on ignore sa date de construction : des textes nous apprennent qu’elle remonte à François Ier, mais lequel ? le roi de France (1515-1547) ou le Duc de Bretagne (1442-1450) ? Bref, la chose est ancienne. Malgré une restauration en 1978, l’inventaire des Monuments historiques considère la tour comme en mauvais état, il se pourrait même que l’alliance tempêtes / fortes marées finisse par l’abattre. Il faut dire qu’elle est dans la ligne de mire des courants d’ouest :

 

A quoi servait cette chose ? assez sûrement de phare lors de sa construction, mais rien à voir avec nos phares modernes, on parle d’ailleurs de « tour à feu ». C’est encore aujourd’hui un amer, c’est-à-dire un simple repère pour les navires. Quelques sites web consultés de-ci de-là évoquent vaguement un élément défensif, mais sans certitude.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s