Trilogie touristique en bord de Dordogne [1/3]

DOMME

A peine plus de mille habitants permanents à 250 mètres d’altitude, sur un éperon rocheux dominant la Dordogne :


Un tel site ne pouvait qu’aboutir à la création d’une place stratégique au moyen-âge, fortifiée comme il se doit après sa création, qui eut lieu lors de la croisade contre les Cathares. Des vestiges des remparts subsistent encore :


Ville créée au XIIIe siècle, Domme a aussi servi de prison lors du procès des Templiers (1307) et, comme toute l’Aquitaine, est passée tantôt aux mains des Anglais tantôt aux mains des Français pendant la guerre de Cent Ans. Au XVIe siècle, elle devint un enjeu lors des guerres de religion, pour finir dans le giron catholique après avoir été dominée pendant quatre ans par les protestants.
Il s’agit d’une bastide, ce qui ne saute pas aux yeux : on n’y retrouve pas la forme rectangulaire typique de ces fondations urbaines médiévales, car le terrain est trop accidenté pour les lignes droites. Les rues sont relativement étroites … :


… mais pas suffisamment pour en empêcher la circulation automobile :


Comme de nombreux villages du Périgord Noir, Domme bénéficie à la fois de la manne touristique et de l’implantation de familles britanniques, le proche aéroport de Bergerac étant leur principale porte d’accès. De ce fait, la population de la commune est à peu près stabilisée depuis une dizaine d’années, après avoir vu sa population augmenter de près de plus de 15 % entre les années 1960 et le début des années 2000.

—> A cliquer : une photo aérienne de Domme

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s