Forêt, marécage et plage [5]

Il faut bien la finir, cette balade ! Nous sortons de la plage et trouvons le petit chemin dans la dune. Rien n’est indiqué, il faut savoir le repérer, c’est tout. La dune est un milieu très riche sur le plan de la flore, et donc très odorant, de ces odeurs un peu piquantes qui caractérisent certaines plantes qui ont bien chauffé au soleil, comme les immortelles jaunes en été. Petit échantillon printanier :

Nous nous enfonçons ensuite dans la forêt. Le chemin est net, dégagé, et un peu par hasard, alors que la boucle est presque bouclée et donc la balade quasi-terminée, nous apercevons une minuscule orchidée, d’une autre espèce encore que les précédentes :

(fin)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s