9 jours 3 heures 14 minutes 47 secondes

Certes, le record de 7 jours et des breloques, datant de la précédente route du Rhum, n’est pas battu. Mais Franck CAMMAS a fait un parcours impressionnant, en tête tout le temps sauf dans les premières heures qui ont suivi le départ de Saint-Malo. Accueilli au son de « Vas-y Francky c’est bon bon bon » par des Gadeloupéens enthousiastes, CAMMAS a mis pied à terre.

Ce que je retiens aussi de cette course, c’est le bateau, impressionnant par sa taille (trop large pour passer les écluses du port de Saint-Malo) et ingénieux façon concours Lépine, avec ce vélo d’appartement fixé sur la coque pour permettre au marin de manier les voiles. Un mat très très haut bien sûr, très large, même sans voile, ça avance. D’où des pointes de vitesse supérieures à 25 nœuds à de multiples reprises. Jolie course, vraiment.

—> A cliquer : le compte-rendu de l’arrivée de Franck CAMMAS sur le site officiel de la Route du Rhum.

—> Illustrations : le bateau de Franck CAMMAS avant le départ, dans le port de Saint-Malo puis devant Dinard, le 30 octobre 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s