Buildings [1/5]

Flatiron Building (1902)

Archi-connu, avec la forme en fer à repasser qui lui a valu son surnom (officiellement, cet immeuble porte le nom de son proprio initial : George A. Fuller), c’est le premier building célèbre au pied duquel nous sommes passés lors de ces vacances à New York. Tu lèves le nez, et tu le reconnais comme un vieux pote croisé la veille au bistrot du quartier.
L’architecte de ce triangle de pierre est un des membres de l’Ecole de Chicago, mouvement architectural de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, qui a surtout produit des bureaux, des magasins, des gares, etc. Il s’agit en l’occurrence de Daniel BURNHAM, qui, avant de dessiner le Flatiron, a conçu en partie les plans d’un des plus vieux gratte-ciel du pays (le Masonic Temple de Chicago).
En dehors de sa forme (qui m’a rappelé l’architecture haussmanienne) et de sa hauteur (au moment de sa construction, il était le plus haut de New York), cet immeuble, quand on se contente de le regarder de loin, n’a rien a priori de révolutionnaire : construction de pierre, rappel des ordres architecturaux grecs classiques, mais cela cache une armature métallique, ce qui était novateur pour l’époque.

—> A cliquer :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s