Une ville à vaches

Il y a des mémères à chienchiens. Des hommes qui aiment les chats, des gosses qui aiment les piafs. Bordeaux est une ville à vaches, qui en élève pour de vrai du côté du Parc Floral ; en voici un spécimen photographié au printemps :

Bordeaux aime tellement les vaches que, comme plusieurs autres villes avant et en même temps, elle nous offre sa Cow Parade : près d’une cinquantaine de sister cows en ville, quelques unes à l’extérieur, toutes relookées par des artistes locaux financés par des mécènes, les bestiaux devant être vendus aux enchères fin septembre au profit d’une œuvre caritative.
Depuis mi-juin, c’est safari-meuh dans le patelin. On cherche la vache au détour des rues et des places, c’est plus rigolo que de se fier au plan indiquant les lieux de pâturage. Voici donc une de mes chouchoutes, photographiée avant qu’un connard ne lui bousille sa guitare :

—> A cliquer : le site web de la cow parade de Bordeaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s