Les enfants perdus

Trois établissements scolaires catholiques hors-contrat en Gironde : trois seulement, c’est peu, mais ça fait du dégât auprès des mômes qui y passent. Sud-Ouest s’intéresse aujourd’hui à ces écoles qui échappent en partie au contrôle de l’Education Nationale, en distinguant bien les deux établissements laïcs, honnêtes, qui n’attendent qu’un coup de pouce pour signer les fameux contrats, des trois bahuts intégristes. Deux de ces établissements émanent de la Fraternité Saint-Pie X, mouvance d’extrême-droite pas si mal vue que ça au Vatican d’ailleurs, le troisième est encore pire (c’est l’école Saint-Projet, évoquée dans le documentaire des Infiltrés sur France 2). Revenons aux deux écoles de la Fraternité Saint-Pie X : il s’agit, d’une part, d’une école qui vante ses méthodes d’enseignement dites « traditionnelles », sur les Boulevards, à la limite du Bouscat et de Bordeaux, et, d’autre part, d’un pensionnat de jeunes filles sur la commune de Saint-Macaire, près de Langon. Les effectifs modestes de ces deux écoles s’expliquent notamment par le fait que le paiement des salaires des profs (« profs », en est-on sûr ?) n’est pas assumé par l’Etat, comme c’est le cas des écoles privées sous contrat. En échange, les contrôles de ce qui s’y passe sont ponctuels voire inexistants. On peut laver des cerveaux en toute impunité : après tout, pour former de la mère au foyer enceinte de son 5e lardon à 26 ans, les principaux concepts de la philo ne semblent pas indispensables ! (l’exemple cité existe, je l’ai chopé sur Copains d’Avant). Les enfants qui sortent de ces écoles et qui désirent intégrer l’enseignement public doivent subir un examen. Leurs professeurs ne sont pas non plus habilités à faire passer les examens nationaux que sont notamment le brevet et le bac. Mais ceci n’est pas le plus grave.
Ce qu’on enseigne dans ces écoles, outre les maths et l’orthographe, est élaboré par les esprits fumeux de la fameuse Fraternité Saint Machinchose, cette même Fraternité (galvauder à ce point ce mot me colle la chair de poule …) qui a lancé un appel contre la réception de Simone Veil à l’Académie Française et qui, à ce sujet, a même organisé une manif en région parisienne le 8 mars dernier, les rois de la calote reprochant à cette femme courageuse d’avoir élaboré et fait voter la loi légalisant l’avortement. Toujours au rayon des idées moisies, on peut lire sur le site web de ce groupe maladorant (et oui, j’ai cliqué, mais pour le lien : tintin ! pas question de leur faire de pub !) qu’il est contre le suicide (« mettre fin à ces jours, c’est tuer, et tuer, c’est un crime »), que, dans les écoles françaises, les enfants sont encouragés à l’homosexualité (en rapport avec le court-métrage sur la tolérance intitulé « Le baiser de la lune »), sans parler d’appels plus ou moins clairs à la haine envers les juifs et les musulmans « puisqu’ils sont contre le Christ ».
Jésus, bouge ton cul, y’a des cons qui crachent sur ta tombe !

—> Rebondissement (3 juin) : Sud-Ouest signale que le collège St-Projet, encore plus ultra-catho que les établissements de la Fraternité Saint-Pie-X, et qui avait fait l’objet du reportage des Infiltrés, vient d’être contrôlé par l’Educ’Nat’, preuve que la télé peut faire bouger les choses. Il en ressort que les SVT ne sont pas enseignées et que l’histoire l’est mal. Les enfants ne sont donc pas en mesure de maîtriser le socle commun de connaissances attendu à la fin de la scolarité obligatoire. Les parents doivent les scolariser ailleurs à la rentrée prochaine, sous peine de poursuites judiciaires pour défaut de scolarisation. Sans élève, le collège risque de fermer. C’est une excellente nouvelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s