De l’eau dans le jazz

C’est un festival qui ne fait pas la une des journaux. Rien à voir avec un Marciac ou un Juan-les-Pins, et pas seulement parce-que là tout est gratuit. Ça se passe à Nantes et dans quelques communes voisines, le trait d’union étant l’Erdre, cet affluent de la Loire que les plaquettes publicitaires qualifiaient autrefois de « plus belle rivière de France ». D’où le nom : les Rendez-vous de l’Erdre. Un méli-mélo un peu foutraque mais bon enfant entre des bateaux sur l’eau (prime à la « belle plaisance » cette année) et des concerts sur diverses scènes. Un rendez-vous déjà ancien. La date est facile à retenir : le week-end qui précède la rentrée des classes, celui où il fait toujours beau et chaud.

Redim-2

Le jazz domine, mais on peut aussi entendre du bon gros rock, ou s’éclater les tympans et s’éclater tout court avec de la musique de bal revue et corrigée par des fous furieux du saxo et de la clarinette (Big Band Tous Dehors, hier à 22h30 sur la scène nautique ; voir photo ci-dessous).

Redim-3

L’ambiance est festive mais loin de toute beuverie. Le bain de foule est inévitable. La preuve en image :

Redim-1

Et parfois tout se mélange : deux groupes se retrouvent à jouer en même temps à quelques mètres de distance, tandis que les vapeurs rythment le tout à leur manière.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s