Extraits d’Estuaire [2] : ce qui m’a laissée de marbre

ESTUAIRE 2007 – 2009 – 2011 / De Nantes à Saint-Nazaire (jusqu’au 16 août)
Biennale d’art contemporain

Parmi les rares œuvres qui n’ont titillé aucune fibre chez moi, je pourrais citer le jardin installé sur le toit de la Base sous-marine, à Saint-Nazaire : quelques trembles épars au milieu du béton de la guerre, et puis rien. Mais c’est justement ce « rien » qui m’a émue : voir enfin l’architecture de ce bâtiment, sur lequel les obus alliés ne pouvaient que ricocher sans jamais rien détruire. Un moment d’histoire. Je passe.
Les œuvres qui m’ont le moins émue sont proches de Nantes. Nous venions à peine d’embarquer, le vent était frisquet mais être sur le pont d’un bateau est un plaisir à lui seul, nous venions à peine d’embarquer, disais-je, et les premières œuvres me laissèrent de marbre. Je me dis même « si c’est ça Estuaire cette année, ça a beaucoup baissé ». Or, pas du tout, on verra ça demain ou jeudi (ou les deux).
Redim-Redim-P1050408 copyPremier arrêt : un bâtiment industriel désaffecté, sur lequel un pendule a été accroché : je n’accroche pas à cette installation de Roman SIGNER, peut-être parce-que du bateau, sur la Loire, on la voit mal. Le pendule qui se voudrait obsédant n’est qu’un bidule noir qui se balance. A voir peut-être depuis la terre ferme (quartier de Trentemoult à Rezé).
Redim-Redim-P1050420 copyDeuxième arrêt : je tilte parce-que ça me fait penser au Centre Pompidou. Un tuyau rouge qui plonge dans l’eau et la vase, sur le site de la DCN à Indret. Le militant de la cause amérindienne Jimmie DURHAM me convainct peu avec ce morceau de plastique rouge, quand bien même je suis priée d’y voir un serpent de mer ou un dragon, c’est écrit dans le guide de la Biennale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s