Bouquet à l’huile

Redim-Redim-P1050093 copyPendant une bonne partie de l’été, différentes sculptures récentes d’artistes aquitains sont exposées dans Bordeaux, avec, il faut l’avouer, plus ou moins de bonheur : les deux installations de la rivière du Jardin Public sont ainsi en voie de disparition, sous l’assaut répété des carpes et de la volaille, les bouteilles formant l’œuvre de Laurent Valera s’éparpillant chaque jour un peu plus, tandis que les morceaux de bois formant « Cellule souche », d’Emmanuel Penouty, coulent ou divaguent.
Redim-Redim-P1050096 copySi certaines œuvres me laissent sinon indifférente, du moins perplexe, j’avoue que d’autres me plaisent vraiment. Il en est ainsi de la cinquantaine de fleurs métalliques de Francis Viguera, qui forment un bouquet intitulé « Jardin Eden Turbo II » au jardin botanique de la Bastide. Entièrement réalisées à partir de bidons d’huile recyclés (toutes les huiles, celles des moteurs et celles pour la salade), les fleurs ne manquent ni de charme, ni de couleurs, ni d’humour. Par souci bien compréhensible de préservation de l’œuvre, une corde enserre les fleurs pour empêcher le badaud d’y divaguer, et c’est presque dommage de ne pas pouvoir s’approcher davantage pour voir les détails (des prénoms sur les bidons, les marques des huiles, etc.).

Redim-Redim-P1050090 copy

—> A cliquer :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s